SITUATION

 

canal de Panamá est un canal maritime, qui traverse l’isthme de Panama en Amérique du Sud, reliant l’océan Pacifique et l’océan Atlantique. Sa construction a été l'un des projets d’ingénierie les plus difficiles jamais entrepris. Son impact sur le commerce maritime a été considérable, puisque les navires n’ont plus eu besoin de faire route par le cap Horn et le passage de Drake, à la pointe australe de l’Amérique du Sud. Un navire allant de New York à San Francisco par le canal parcourt 9 500 kilomètres, moins de la moitié des 22 500 kilomètres du voyage par le cap Horn

Le concept d’un canal à Panama remonte au début du xvie siècle. Une des premières représentations iconographiques du canal est indiquée sur la carte des Conseils du missionnaire breton Michel Le Nobletz vers 1630. La première tentative de construction ne commença qu'en 1880, sous l’impulsion française de Ferdinand de Lesseps, grâce une collecte de fonds géante à la Bourse de Paris. Après l'échec de cette tentative, le travail fut terminé par les États-Unis sous la direction de G.W. Goethals, et le canal ouvrit en 1914. La construction des 77 kilomètres du canal a été parsemée de problèmes, des maladies comme le paludisme et la fièvre jaune, aux glissements de terrain. On estime à 25 000 le nombre d’ouvriers qui périrent pendant la construction.

Depuis son ouverture, le canal a remporté un énorme succès et continue d’être un point de passage stratégique pour la navigation. Chaque année, il est emprunté par plus de 14 000 navires transportant plus de 203 millions de tonnes de cargaison. Jusqu'à 2002, un total de 800 000 navires étaient passés par le canal2. Des travaux d'élargissement du canal ont été lancés en septembre 2007 pour livrer passage à des navires de plus gros tonnage, transportant jusqu'à 12 000 conteneurs, soit plus du double de la charge actuellement autorisée à emprunter la voie navigable3. C'est un groupement d'entreprises mené par l'entreprise espagnol Sacyr, l'italien Salini Impregilo, le belge Jan de Nul et le panaméen Constructora Urbana, qui réalise les travaux.

RÉPONSE DELVALLE
canal panama nous propose un projet ou assurer l’étanchéité des armoires électriques de l’installation est une priorité, en plus de maintenir les composants à une température constante face à la variation climatique de la région et de la situation géologique.

RÉPONSE DELVALLE

Notre Dpt. d’Ingénierie collabore étroitement avec canal panama pour faire face aux extrêmes conditions climatiques incluant le risque d’ouragans. Les armoires & coffrets Nema 4x fournies ont une garantie totale de 20 ans.

Nouvelle Ligne du Métro de Guadalajara (Mexique) · Delvalle Box
Les travaux de construction de la ligne 3 du Métro de Guadalajara (Mexique) sont en cours. C’est...
NOUVEAU PORT DE DOHA · Delvalle Box
Delvalle, fournisseurs du nouveau port de Doha Chez Delvalle, nous sommes fournisseurs des...
WIKINGER, LE PLUS GRAND PARC ÉOLIEN OFFSHORE EN EAUX PROFONDES · Delvalle Box
Le Parc Wikinger, actuellement en construction, sera le plus grand parc éolien offshore du monde au...
CENTRALES NUCLÉAIRES · Delvalle Box
L'organisme international de la sécurité nucléaire a adopté plusieurs mesures de...
AGRANDISSEMENT DU PORT DE BARCELONE · Delvalle Box
Un port spécial et différent. Commercial, citoyen, l'énergie et l'utilisation...
Tramway d'Oran · Delvalle Box
Les autorités d'Oran ont lancées un appel pour le lancement de 19 Kms de tramway.
Tunnel Ferroviaire Mer de Marmara · Delvalle Box
Les exigences du site faisaient appel à des armoires personnalisées.
TGV Madrid-Valencia · Delvalle Box
L'installation doit fonctionnée parfaitement dans tout type de situation.
Canal du Panama · Delvalle Box
Maintenir les composants à une température constante à la variation climatique et géologia....
Usine de dessalement Koweït · Delvalle Box
Usine de dessalement de 191.000 m3/jour, consommation d'eau 800.000 habitants